Un classique avec une drôle d'histoire

< Retour vers l'accueil

Le terme oreille de crisse serait attribuable à un cuisinier qui offrait des “oreilles du grand crisse” à ses clients, car elles ressemblaient aux oreilles en chou fleur d’un client bagarreur qui venait fréquemment manger chez lui.

Autres articles qui pourraient t'intéresser

On s’inspire

Cuisiner le réconfort

Cuisiner devrait toujours être une source de réconfort.

Lire l'article

Besoin d’inspiration?

Des idées pour vous inspirer dans votre quotidien.

Découvrir les inspirations

On reste en contact !

Produits, idées recettes, promos, histoires... il suffit de vous abonner à notre infolettre pour ne rien manquer.

Infolettre Lafleur™ / 1580, rue Eiffel, Boucherville (Québec) J4B 5Y1 / 514 858-9000, poste 3123 www.lafleur.com
Toute personne qui donne son consentement à recevoir les infolettres peut retirer ce consentement en tout temps, sans frais, en cliquant sur le lien de désabonnement.